Conférence de presse – 9 février 2015

Veuillez trouver le communiqué de presse ici et la déclaration du président ici.

Publicités

Avis de convocation: assemblée générale annuelle 2012

AVIS DE CONVOCATION

À tous les membres de la
COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ DU MONT-ORFORD
Le Conseil d’administration de la Coopérative vous convoque à votre

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

DATE : Dimanche 9 décembre 2012
HEURE: 13h00
LIEU : Centre d’interprétation du Marais,
69 chemin Roy, Magog, Qc J1X 0N4

C’est avec plaisir que nous vous convoquons à notre assemblée générale annuelle (AGA) pour l’année 2011-2012. Comme vous le savez, l’an passé, lors de cette rencontre, nous nous sommes penchés sur l’avenir de la Coopérative. Malgré le fait que depuis plus de 6 ans aucune activité ne soit offerte par la Coopérative et que la station du Mont-Orford soit toujours gérée par la Corporation Ski et golf Mont-Orford, un OBNL mis en place par la MRC de Memphrémagog en juin 2011, il a été décidé par les membres de continuer à être assidus et présents dans ce dossier régional. Par ce lien, vous aurez accès au procès verbal de l’AGA de l’an passé.

Ainsi, une vigie fut suggérée et adoptée. Prenant bonne note de cette décision, le conseil d’administration s’est engagé dans une vigie « active ». Nous vous présenterons les résultats de nos démarches et les enjeux qui se dessinent pour l’année qui vient.

Comme vous le savez, une coopérative exerce habituellement son originalité entrepreneuriale par la propriété où les membres sont solidairement copropriétaires et usagers; par la participation démocratique des membres comme personnes; par le partage équitable des trop-perçus provenant de l’utilisation de la coopérative et par la constitution d’un patrimoine inaliénable qui transcende les générations (Claude Béland, 2012. L’évolution du coopératisme dans le monde et au Québec, Montréal, Fides, p. 265-266)  Notre spécificité coopérative nous demande donc d’élire des représentants au Conseil d’administration. Encore cette année, des postes seront à combler. Nous souhaitons votre implication, vos idées et vos talents.

Nous vous attendons en grand nombre.

Votre conseil d’administration.

Proposition de l’ordre du jour

Assemblée générale annuelle de la coopérative du Mont-Orford, dimanche 9 décembre 2012

  1. Ouverture de l’Assemblée;
  2. Nomination d’un Président ou d’une Présidente d’Assemblée;
  3. Nomination d’un Secrétaire ou d’une Secrétaire d’Assemblée;
  4. Lecture et adoption du projet d’ordre du jour;
  5. Lecture et adoption du Procès verbal de l’Assemblée générale annuelle de 4 décembre 2011;
  6. Présentation du rapport annuel;
  7. Échange d’idées sur la situation actuelle et à venir
    7.1 Historique de la dernière année
    7.2 Intentions pour l’année qui vient
  8. Lecture et adoption des états financiers annuels pour l’exercice terminé le 30 avril 2012
  9. Nomination du vérificateur comptable
  10. Élection des administrateurs : 5 postes en élection:
    – 1 poste comme membre travailleur
    – 1 poste comme membre de soutien corporatif, secteur commercial, industriel et touristique
    – 3 postes comme membre utilisateur
  11. Varia
  12. Levée de la réunion

À noter que selon la régie interne de notre coopérative, il y aura élection pour cinq postes d’administrateurs au Conseil d’administration : deux dans la catégorie membre utilisateur, un dans la catégorie membre de soutien, un dans la catégorie membre travailleur et finalement un membre de soutien corporatif, secteur commercial, industriel et touristique. Nous devrons également combler un autre poste (utilisateur) suite à la démission d’un membre du conseil d’administration qui deviendra officielle lors de la prochaine AGA. Son mandat termine dans un an.

Comme vous le constatez, plusieurs postes sont à combler. Si vous êtes intéressé, nous souhaitons votre implication pour le devenir de notre organisation. Vous êtes donc invité, comme membre, à présenter votre candidature. Nous vous proposons de vérifier, au préalable, la catégorie de membre à laquelle vous appartenez (régie interne le point 2.1) ainsi que le règlement de procédure d’élection des administrateurs (régie interne le règlement #2). Nous vous rappelons que seuls les membres en règle peuvent assister à cette rencontre et voter. Comme le stipule la loi sur les coopératives, le membre n’a droit qu’à une seule voix, quel que soit le nombre de parts qu’il détient, et il ne peut voter par procuration. (art. #4.2 de la loi sur les coopératives). Les membres en groupe peuvent assister à l’Assemblée, mais une seule personne du groupe est habilitée à voter.

Avis de convocation à l’assemblée générale annuelle dimanche le 4 décembre 2011

DATE : dimanche le 4 décembre 2011
HEURE: 13h00
LIEU : Centre d’interprétation du Marais, 69 chemin Roy, Magog, Qc J1X 0N4

Chers membres,

C’est avec plaisir que nous vous convoquons à notre assemblée générale annuelle pour l’année 2010-2011. Comme vous le savez, de nombreux rebondissements ont marqué encore une fois les derniers mois dans le dossier du Mont-Orford : appel d’offres, annulation des pourparlers avec le seul soumissionnaire retenu, la création in extremis d’un OBNL (la Corporation Ski & golf Mont-Orford), l’idée de reporter un prochain appel d’offres plus tard…

À ce moment-ci de notre histoire, la Coopérative se questionne sur son avenir. Votre participation à cette Assemblée est donc importante. De plus, il y aura élection pour cinq postes d’administrateurs au Conseil d’administration : deux dans la catégorie membre utilisateur, un dans la catégorie membre de soutien, un dans la catégorie membre travailleur et finalement un membre de soutien corporatif, secteur commercial, industriel et touristique). Si vous êtes intéressé à présenter votre candidature nous vous invitons à vérifier, au préalable, à quelle catégorie de membre vous appartenez (régie interne le point 2.1) ainsi que le règlement de procédure d’élection des administrateurs (régie interne le règlement #2). Nous vous rappelons que seuls les membres en règle peuvent assister à cette rencontre et voter. Comme le stipule la loi sur les coopératives : le membre n’a droit qu’à une seule voix, quel que soit le nombre de parts qu’il détient, et il ne peut voter par procuration. (art. #4.2 de la loi sur les coopératives). Les membres en groupe peuvent assister à l’Assemblée, mais une seule personne du groupe sera habilitée à voter.

Nous vous attendons en grand nombre.

Votre conseil d’administration

Proposition de l’ordre du jour

  1. Ouverture de l’Assemblée
  2. Nomination d’un Président ou d’une Présidente d’Assemblée
  3. Nomination d’un Secrétaire ou d’une Secrétaire d’Assemblée
  4. Lecture et adoption du projet d’ordre du jour
  5. Lecture et adoption du Procès verbal de l’Assemblée générale annuelle de 14
    novembre 2010
  6. Lecture et adoption du Procès verbal de l’Assemblée générale extraordinaire du 20
    mars 2011
  7. Présentation du rapport annuel
  8. Échange d’idées sur la situation actuelle et à venir
    1. Historique de la dernière année
    2. Avenir de la coopérative : deux possibilités (liquidation de la coopérative ou continuation de ses activités sous l’égide d’une vigie pour l’année qui vient). Nous expliquerons à l’assemblée les deux possibilités, leurs étapes respectives et les enjeux.
  9. Recommandation du Conseil d’administration d’adopter le scénario de la vigie pour l’année qui vient. Si cette recommandation est acceptée par l’assemblée, le conseil d’administration prendra également la décision suivante : selon l’article 38 de la loi sur les coopératives, le Conseil d’administration décidera de ne pas rembourser à ses membres les parts pour la période de vigie que nous acceptons de nous donner pour la prochaine année. Le Conseil d’Administration juge que le remboursement, le rachat ou le paiement des parts serait susceptible, dans les circonstances actuelles de porter atteinte à sa stabilité financière et à son projet. La Coopérative doit prévenir et parer à toute éventualité pour l’année qui vient.
  10. Demande de résolution pour lever le plafond 25% voté à l’AGA de novembre 2007 qui obligeait le CA de la Coopérative à maintenir le capital social à au moins 75% de son total donc qu’à n’utiliser que 25% du montant pour l’administration générale de la Coopérative. La modification demande d’avoir accès normalement au capital pour le bon fonctionnement de notre organisation, tel que le propose la loi. (art 89).
  11. Lecture et adoption des états financiers annuels pour l’exercice terminé le 30 avril 2011
  12. Nomination du vérificateur comptable
  13. Élection des administrateurs 5 postes en élection :
    1. 1 poste comme membre travailleur (nous vous rappelons que lors de la dernière assemblée générale extraordinaire du mars 2011, l’Assemblée Générale Extraordinaire avait accepté la création de deux autres postes au Conseil d’Administration : un comme membre de soutien corporatif, secteur commercial, industriel et touristique et un comme membre travailleur. Ces deux postes sont encore vacants).
    2. 1 poste comme membre de soutien corporatif, secteur commercial, industriel et touristique
    3. 3 postes comme membre utilisateur
  14. Varia
  15. Levée de la réunion

Avis de convocation: assemblée générale extraordinaire le 20 mars 2011

DATE : dimanche le 20 mars 2011
HEURE: 13h00
LIEU : Hôtel Chéribourg, 2603 Chemin du Parc, J1X 8C8, Canton d’Orford

Chers membres,

Comme vous le savez, l’appel de candidatures de la MRC Memphrémagog termine le 23 mars 2011. À partir de cette date, la MRC aura la responsabilité de trouver un gestionnaire pour la montagne et le golf. Encore une fois, nous travaillons très fort car nous voulons présenter notre candidature. Puisque la Coopérative est votre organisation, nous vous présenterons notre plan de match et vous soumettrons des recommandations.

Votre participation est donc très importante. Quatre points seront discutés à partir desquels nous devrons prendre position (voir la proposition de l’ordre du jour).

Nous vous rappelons que seuls les membres en règle peuvent assister à cette rencontre. Les membres en groupe peuvent assister à l’Assemblée, mais une seule personne du groupe sera habilitée à voter. Voici un projet d’ordre du jour de la rencontre.

Proposition de l’ordre du jour

  1. Ouverture de l’Assemblée
  2. Nomination d’un Président ou d’une Présidente d’Assemblée
  3. Nomination d’un Secrétaire ou d’une Secrétaire d’Assemblée
  4. Lecture et adoption du projet d’ordre du jour
  5. Historique depuis l’Assemblée générale annuelle (AGA) du 14 novembre 2010
  6. Appel de candidatures de la MRC Memphrémagog
    1. Explication de la structure proposée sous forme d’une Société d’économie mixte
    2. Analyse et projections financières
      • Conclusion
      • Recommandation du Conseil d’administration (CA)
  7. Demande de résolution pour lever le plafond 25% voté à l’AGA de novembre 2007 qui obligeait le CA de la Coopérative à maintenir le capital social à au moins 75% de son total donc qu’à n’utiliser que 25% du montant pour l’administration générale de la Coopérative. La modification demande d’avoir accès normalement au capital pour le bon fonctionnement de notre organisation, si la proposition de la Coopérative était retenue par la MRC. La Coopérative devra encourir des frais d’avocats pour négocier les termes des règlements et de convention entre actionnaires et éventuellement prendre la gestion de la Société d’Économie Mixte (SÉM).
  8. Demande de résolution pour une modification au règlement #3 de notre régie interne qui se lit comme suit :


    RÈGLEMENT D’EMPRUNT ET D’OCTROI DE GARANTIES

    L’assemblée générale, en vertu du présent règlement, délègue spécialement au Conseil de la Coopérative de solidarité du Mont-Orford, ci-après appelée « la Coopérative », l’exercice des pouvoirs suivants lorsqu’il le juge opportun et sans avoir à obtenir une autorisation préalable de l’assemblée :

    1. faire des emprunts de deniers sur le crédit de la Coopérative ;
    2. émettre ou réémettre des obligations ou autres valeurs de la Coopérative et les donner en garantie ou les vendre pour les prix et sommes jugés convenables ;
    3. consentir une hypothèque, même ouverte, sur une universalité de biens, meubles ou immeubles, présents ou à venir, corporels ou incorporels, pour assurer le paiement des emprunts faits autrement que par émission d’obligations ainsi que le paiement ou l’exécution des autres dettes, contrats et engagements de la Coopérative ;
    4. le Conseil ne pourra, en aucun temps, sans y être expressément autorisé par l’assemblée générale, exécuter les pouvoirs mentionnés ci-dessus pour une valeur supérieure à cinq cent mille dollars (500 000 $).

    La modification proposée par le C.A. est de réviser à la hausse la valeur prescrite de 500,000 $ pour pouvoir répondre convenablement, si besoin en est, aux demandes de l’appel de candidatures de la MRC Memphrémagog.

  9. Demande de résolution pour la modification au règlement #1 de notre régie interne qui se lit comme suit :

    5.1 Composition du Conseil d’Administration (article 80 et 83 de la Loi)
    Le Conseil est composé de sept (7) administrateurs. Pour sa formation, la coopérative peut diviser les membres en groupes ou son territoire en secteurs ou encore en groupes et en secteurs et attribuer à chacun de ces groupes et secteurs le droit d’élire un certain nombre d’administrateurs. Par règlement elle doit prévoir le mode de constitution de ces groupes et de ces secteurs et les modalités de proposition et d’élection des administrateurs.

    5.2 Élections (art. 226.6 de la Loi)
    Aux fins d’élection des administrateurs, les membres de la Coopérative sont divisés en trois (3) groupes distincts. Le membre dont la seule ou la principale activité correspond à l’une des catégories d’activités ci-après mentionnées et comme défini à l’article 1 du présent règlement, doit faire partie d’un seul de ces groupes. Toute personne éligible à poser sa candidature comme administrateur doit être présentée par un autre membre de la même catégorie d’activités dont le poste est à pouvoir.

    Catégories d’activités et nombre d’administrateurs:
    Utilisateur: 5
    Travailleur: 1
    Soutien: 1

    La modification proposée par le C.A. est donc la suivante : permettre de passer de 7 sièges à 9 sièges au C.A. en rajoutant un siège pour la catégorie des membres travailleurs et un pour la catégorie des membres de soutien «gens d’affaires». Ainsi, nous aurions cinq (5) membres utilisateurs, deux (2) membres travailleurs et deux (2) membres de soutien.

  10. Levée de la réunion

Sommaire des critères de l’appel d’offres

Sommaire des critères de l’appel d’offres concernant la vente des bâtiments et des équipements de la station de ski et du terrain de golf du Mont-Orford (0961-V)

Besoin d’un cautionnement de 4M pour 5 ans.

Point #1 : Proposer une vision du développement, un plan d’entretien et de renouvellement des bâtiments et des équipements et un plan sommaire de mise en marché et les partenariats projetés. (30%)

Point #2 : Plan de financement quinquennal suffisant pour assurer le respect des obligations avec (35%):

  • Récents états financiers de l’entreprise 
  • Bilan des actifs et passifs 
  • Projections financières annuelles sur 5 ans
  • Investissement prévu pour entretien et renouvellement des actifs 
  • Fréquentation anticipée et tarifs envisagés pour les activités
  • Engagement formel des partenaires financiers

Point #3 : Expérience et pertinence de l’équipe de gestion (25%)

  • Ressources financières
  • Ressources humaines et relations de travail
  • Équipements et aménagements d’une station de ski et d’un terrain de golf
  • Mise en marché

Point #4 : Expérience de gestion du soumissionnaire au cours des 5 dernières années (10%)

Prenez note que les soumissions du présent appel d’offres devaient être présentées avant 15h00 le 28 mai 2010 à Québec, mais que la date limite a été repoussé au 9 juillet.

Historique des démarches entreprises par la Coopérative

Historique des démarches entreprises par la Coopérative depuis la dernière assemblée générale du 29 novembre 2009.

  1. Présentation sommaire de notre plan d’affaires à l’AGA de novembre 2009. Rappelons que notre plan d’affaire s’est construit à partir des états financiers du Mont Orford 2004-2005, des statistiques officielles du ski et en partie à partir des chiffres fournis par le rapport de la MRC (janvier 2009).
  2. Commence un travail particulièrement intense de rencontre le plus d’intervenants possibles pour leur expliquer notre projet, pour leur faire comprendre la structure et les avantages d’une coopérative pour essayer d’impliquer le plus de gens possibles. Nous l’avons répété partout : une coopérative est la structure idéale Rencontre avec la mairesse de Magog en décembre : elle est vite convaincue que le modèle coopératif est la solution pour la montagne. Elle nous demande de lui fournir deux documents : 1- les paramètres qui devraient apparaître dans l’appel d’offres qui seraient favorables à la coop (parce que la mairesse devait rencontrer la ministre dans les jours qui suivaient, ce qui fut fait) 2- les arguments qu’elle doit utiliser pour convaincre son conseil de ville et les intervenants économiques de la ville et de la région. Madame la mairesse est très enthousiaste.
  3. Rencontre avec la ville de Magog – la Chambre de commerce – Organisation du Centre ville (le 11 janvier 2010)
  4. Début février 4 rencontres sont prévues pour rencontrer le plus d’employés de la montagne possible pour leur expliquer le projet : le 2 février (8 :30 et 19 :00) ainsi que le 12 février. Quatre personnes sont venues!
  5. 8 ou 11 février 2010 : rencontre de nouveau avec la mairesse : semaine suivant l’annonce du conseil de Ville qui appuie unanimement la structure et les principes de la coop.
  6. Rencontre le 7 mars avec le groupe de vision Magog-Orford.
  7. Participation le 24 février 2010 à une table ronde télévisée organisée par Cogéco Cable à la montagne avec Vision Magog-Orford, Orford 9-1-1, Vertendre, Chambre de commerce, SOS Parc Orford et la coop
  8. Conférence à un déjeuner causerie de la chambre de commerce le 16 mars 2010. L’événement réunissait 70 personnes. De nouveaux membres se sont publiquement manifestés : Auberge Chéribourg, Estrimont et Le Vieux Clocher.
  9. Présentation de l’appel d’offres de la ministre à Orford le 23 mars 2010-05-09. La coopérative semble être l’organisation qui rallie le plus de monde que nous sentons de plus en plus convaincu.
  10. Offre d’un cautionnement de $4 M par M. Michel Tessier de Assurancia le 17 avril. On nous parle d’un coût de $40,000 par année. Nous avons besoin d’une garantie de la Ville de Magog, ce qu’elle refuse. Dans une offre subséquente de M. Tessier le coût annuel du cationnement est porté à 50 000$.
  11. Rencontre avec madame Brigitte Marchand DG de la montagne et du golf et M. Vincent Renaud, président de SOROMA pour voir la possibilité avec eux que Soroma et madame Marchand continuent à être les gestionnaires de la montagne et du golf avec la coop. Les deux semblent très ouverts. Les possibilités de s’associer à SOROMA et à l’équipe de gestion actuelle sont réelles.
  12. Rencontre avec le président de la fédération régionale de Desjardins M. Denis Paré (#2 au mouvement Desjardins) et ainsi que son DG, M. Richard Lacroix pour regarder la possibilité que Desjardins soit l’organisation qui nous permette le cautionnement de $4M. Nous privilégions Desjardins. On nous a dit plus tard que Desjardins ou ces filiales ne peuvent répondre à notre demande.
  13. Visite et présentation des états financiers de la part du MDDEP à tous les soumissionnaires intéressés, le 8 avril 2010. Première divulgation des chiffres d’exploitation de la montagne et du golf. Aucun document papier n’est remis aux participants.
  14. Peu à peu les chiffres officiels sortent par des ADDENDAS reçus par le MDDEP. Les états financiers annuels internes et vérifiés pour les exercices terminés les 31 mai 2008 et 2009 nous ont été transmis avec l’ADDENDA # 2 le 12 avril 2010. Cet addenda contenait aussi les résultats internes pour la période de 8 mois terminée le 31 janvier 2010 et les prévisions budgétaires originales et révisées pour l’exercice devant se terminer le 31 mai 2010.
  15. Rencontre avec M. Marc Bellemare de la FTQ et M. Pascal Tachereau (président des deux syndicats à la montagne) le 19 avril 2010. Selon eux, il ne faut pas penser à réduire les salaires. Au mieux, on peut envisager une réorganisation du travail. Les employés semblent disposés. Rien cependant ne semble attirer les employés à être membres de la coop.
  16. Les 20 et 21 avril a lieu la Commission parlementaire à Québec sur la loi 90. Tout le discours est orienté systématiquement sur les chaises d’accommodement et les possibles complexes immobiliers qui viendraient résoudre pour de bon les difficultés financières de la montagne. À partir de ce moment, on ne parle plus que des chaises et des projets immobiliers. Virement inattendu important : sans trop savoir pourquoi, on commence à ignorer la coop.
  17. Le 16 avril rencontre entre la Coop et Soroma à Montréal où Soroma manifeste une ouverture à être le gestionnaire de la montagne pour de la coop et ils sont même disposés à nous aider à l’écriture de la soumission en réponse à l’appel d’offres. Nous apprenons par contre que Soroma a un contrat d’exclusivité avec Vertendre qui veut cependant établir un partenariat avec la Coop.
  18. Le 26 avril 2010 a lieu une conférence téléphonique importante pour comprendre ce qu’entendent Soroma et Vertendre avec l’idée de partenariat. Au préalable nous leur avons fait parvenir un document leur expliquant clairement que la strucutre coopérative leur permet, en étant membre, de participer à la gestion. C’est la forme de partenariat qui est la plus logique pour la coop. Mais la discussion nous a vite fait comprendre que ce que souhaitait Vertendre c’était de constituer une OBNL où la coop serait un membre, Soroma un deuxième (ce que Soroma a démenti par la suite. Ils veulent seulement être gestionnaire et non parteraire) et Vertendre, le troisième joueur. Mais Vertendre ne veut pas investir et ne veut pas prendre le risque de la gestion de la montagne. Ils veulent le pouvoir sans l’investissement et le risque! Évidemment la coop refuse net.
  19. Le 29 avril, conférence de presse conjointe sur le fonds de relance. La région demande à la ministre de considérer le fait que leurs demandes de liens de chaises pour favoriser l’immobilier qui sera le sauveur de la montagne… dans 5 ou 6 ans!
  20. Avec les chiffres que nous avons peu à peu, Richard construit notre cadre financier qui démontre un déficit structurel de plus de $1M par année.
  21. Le 1er mai, M. Parent architecte à la retraite et membre de la coop nous présente les chiffres officiels realtifs aux immobilisations et en particulier en ce qui a trait aux bâtiments et les travaux importants à faire : il faut investir + ou – 11M$ en cinq ans ( 9,8M$ avant TPS et TVQ ). Ce qui se rajoute au déficit déjà calculé.
  22. Au moment d’écrire ces lignes, nous connaissons les équipements de la montagne et du golf mais nous n’avons pas concrètement les chiffres pour bien saisir les investissements en immobilisations à faire en ce qui a trait aux équipements (chaises, BR, motoneiges, etc.). Une rencontre est prévue le 18 mai à la montagne, 10 jours avant la fermeture de l’appel d’offres.

Propositions adoptées à l’assemblée générale extraordinaire

Le 16 mai passé avait lieu l’Assemblée générale extraordinaire de la Coopérative de solidarité du Mont-Orford. 130 membres étaient réunis pour prendre position sur les enjeux actuels. Les membres ont exprimé leur forte déception face aux critères et au délai de l’appel d’offres, mais ils sont toujours convaincus que le projet de la coopérative est le seul connu qui offre une durabilité à long terme pour la population.
Voici les propositions qui furent adoptées par l’assemblée des membres réunis hier:

L’assemblée soutient unanimement le Conseil d’administration de prendre la décision de ne pas déposer de soumission le 28 mai 2010 dans les conditions actuelles. Cependant, l’assemblée générale extraordinaire d’hier mandate le Conseil d’administration à continuer son travail en cas d’un changement dans l’appel d’offre et d’appuyer les quatre recommandations présentées à la même assemblée :

1. Considérant que les résultats d’exploitation par Gestion Soroma (Mont-Orford) Inc. de la station de ski et du terrain de golf au cours des exercices 2007-2008, 2008-2009 et 2009-2010 sont tout autant désastreux que ce que nous possédions à titre d’information historique non officielle au moment de la préparation de notre plan d’affaires à l’automne 2009, et que rien ne nous permet de croire que dans son mode de fonctionnement et de gestion actuel nous pourrions rentabiliser les activités du Mont-Orford, la Coopérative devrait maintenir la position adoptée dans son plan d’affaires et offrir d’acquérir l’ensemble des installations pour 1$ à la condition que tous les bâtiments et les équipements soient mis à niveau via des prêts sans intérêt consentis par le gouvernement à la Coopérative sur une période de 10 ans.

2. En échange d’un engagement formel de la Coopérative d’exploiter les activités du Mont-Orford pendant une période minimale de 5 ans et, advenant des difficultés imprévues, que la Coopérative s’engage à ce que les installations soient rétrocédées à la MRC Memphrémagog et que la Coopérative ne procède jamais au démantèlement des installations à son propre bénéfice, que la MRC Memphrémagog et les municipalités environnantes fournissent les garanties nécessaires à la Coopérative pour le cautionnement 4 millions de dollars exigé par le gouvernement au moment d’acquérir les installations.

3. Qu’en raison de la non-rentabilité financière chronique des activités de la station de ski et du terrain de golf du Mont-Orford qui tiennent d’une part à l’incapacité d’accroître les revenus de façon substantielle ou de réduire les coûts d’exploitation de façon significative, la Coopérative acceptera de prendre charge de la gestion des opérations à la condition que :

    a) une mobilisation financière réelle des gens du milieu s’organise (par exemple les parts privilégiées)
    b) les travailleurs consentent à une réorganisation substantielle du travail et à des concessions salariales.

4. Que la Coopérative propose que sa gestion du Mont-Orford soit orientée vers un projet quatre saisons accompagné d’une saine gestion de l’environnement et selon une approche renouvelée d’exploitation de la Station de Ski et du Terrain de Golf. Nous souhaitons que le Fonds régional de relance, en voie d’être mis sur pied, soit l’instrument, pour les 5 prochaines années, afin de mettre en œuvre le style de gestion que nous proposons à la région depuis quatre ans.

De plus, l’Assemblée générale extraordinaire dénonce les critères et les modalités de l’appel d’offre qui font en en sorte que la Coopérative est défavorisée et éliminée du processus de l’appel d’offres. Ainsi, l’assemblée des membres mandate le secrétaire de la Coopérative d’envoyer une lettre à la ministre à cet effet en leurs noms.

Conclusion :

Dans les conditions actuelles de l’appel d’offres et du temps qui est alloué, la Coopérative de solidarité du Mont-Orford ne soumettra pas de proposition à l’appel d’offres du gouvernement pour gérer la station de ski et le golf du Mont-Orford. Elle demeure convaincue que le coeur du problème se situe dans le développement d’un nouveau modèle d’affaires et qu’il est impossible de rentabiliser financièrement les activités actuelles en maintenant les paramètres actuels du modèle préconisé par le gouvernement.

Également, elle déplore le fait que l’attention des dernière semaines ait portée exclusivement sur la question des chaises d’accommodement et de projets d’hébergement hypothétiques qui, d’une part n’existeront pas dans le meilleur des scénarios avant 5 ans et qui, d’autre part, n’ont fait l’objet qu’aucune démonstration de faisabilité et de rentabilité.

Cependant, même s’il est impossible pour la Coopérative de déposer sa soumission le 28 mai prochain, fort de son travail des quatre dernières années, elle demeure toujours dans la course comme interlocuteur crédible et pertinent advenant un revirement de situation.

Bertrand Larivée,
819-847-0073